Cinq ans après la disparition de Simone Veil, un entretien de 5h30 réalisé en 2006 sera mis en ligne le 19 octobre par l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Ce témoignage donnera aussi lieu à un livre et à une série de podcasts. L’ancienne ministre et présidente du Parlement européen retrace son enfance heureuse à Nice, puis le début de la guerre, sa déportation, son arrivée à Auschwitz sous les aboiements des chiens, le travail, l’entraide, son devoir de transmission, etc.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *