Le Festival du film franco-arabe, débuté vendredi dernier, se tiendra jusqu’au 1er décembre prochain, en grande partie au cinéma Le Trianon de Romainville. Rencontre avec Annie Bichet Thomas, sa programmatrice, pour faire un état des lieux de ce cinéma engagé. 

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. [login]

 

Propos recueillis par Julien Bouisset

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *