Un prélèvement de 2,25 % pour Presstalis

23 février 2018 8 h 27 min 0 commentaire

Les éditeurs de journaux et magazines distribués par Presstalis verseront un prélèvement de 2,25 % sur leurs ventes du début de l’exercice 2018 jusqu’au 30 juin 2022, a annoncé le Conseil supérieur des messageries de presse (CSMP). Ces mesures d’urgence, votées “à une forte majorité”, ont pour but de résoudre “la crise grave que la filière traverse du fait des difficultés de Presstalis”, selon le CSMP. En revanche, ce prélèvement a été ramené à 1 % pour les éditeurs clients des MLP (Messageries lyonnaises de Presse). Les journaux qui souhaiteraient quitter Presstalis pour les MLP devront patienter six mois de plus. Ce moratoire vise à éviter des départs en série.

Laissez un commentaire