Suite à notre article du mardi 6 février concernant la ligne éditoriale de Nicolas Charbonneau contestée par la rédaction du Parisien et son éventuel remplacement, l’équipe du quotidien a tenu à apporter des précisions. S’il a reconnu des tensions existantes entre la SDJ et le directeur de la rédaction, le Parisien insiste sur le fait que le syndicat ne concerne qu’une minorité de la rédaction. Le groupe a en outre balayé toute idée de départ de Nicolas Charbonneau. Ce dernier aura peut-être l’occasion d’en dire plus, puisqu’une série d’interviews est programmée pour évoquer les évolutions du titre. En outre, et selon nos informations, après Philippe Baverel, c’est au tour du journaliste-photographe Philippe De Poulpiquet de quitter le Parisien/Aujourd’hui en France après 23 années de collaboration.

Partager cet article