Un fonds d’indemnisation de 50 millions d’euros pour le cinéma

28 mai 2020 9 h 23 min 0 commentaire

Les producteurs de cinéma ont finalement obtenu ce qu’ils réclamaient. Le fonds d’indemnisation des productions dans le cinéma et l’audiovisuel en cas de coronavirus sera mis en place le 1er juin et abondé de 50 millions d’euros. Toutefois, il ne sera pas cofinancé par les assureurs, contrairement à ce qu’avait souhaité Emmanuel Macron. Ce fonds, géré par le CNC, prévoit une franchise des producteurs, qui pourrait aller jusqu’à 15 % du coût du sinistre, “afin de les inciter à veiller à la prévention des risques”, précise un spécialiste aux Echos. Il interviendrait en complément avec un plafond qui pourrait aller jusqu’à 20 % du budget de l’oeuvre indemnisée. Le CNC devrait toutefois prévoir un plafond d’environ 1,2 million d’euros.

Laissez un commentaire