L’ancienne ministre socialiste n’apparaît plus en ce moment dans l’émission «LCI midi weekend», mais elle ne va pas disparaitre de l’antenne «faute d’audience insuffisante» (cf La Lettre de l’Audiovisuel du 20 janvier). La chaîne info du Groupe TF1 a en effet réalisé en 2022 de nouveaux records, avec des audiences en hausse pour ces émissions, en semaine et le week-end. Mais Ségolène Royal étant une personne politique, sa parole sur un plateau de télévision répond à une réglementation dont l’ARCOM doit définir le cadre dans les prochaines semaines, a-t-on appris. LCI est soumise, à l’instar des autres chaînes, à une réglementation du temps de parole.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *