Roselyne Bachelot s’oppose au décompte des éditorialistes

10 juin 2021 5 h 34 min 0 commentaire

La ministre de la Culture estime “impossible” de mettre en place le décompte du temps de parole des éditorialistes réclamé par le conseiller d’Emmanuel Macron.

Stéphane Séjourné avait créé la polémique en réclamant que le temps de parole des éditorialistes “les plus engagés” soit décompté dans des entretiens accordés à

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire