PPDA de nouveau accusé de viols

21 septembre 2022 8 h 37 min 0 commentaire

Patrick Poivre d’Arvor a été entendu en audition libre en juillet dans le cadre d’une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles où au moins sept femmes, âgées d’une vingtaine à une soixantaine d’années, ont témoigné, a appris l’AFP ce mardi 20 septembre de sources judiciaires et proches du dossier. Au moins trois d’entre elles ont porté plainte. L’ex-présentateur vedette du journal télévisé de TF1, qui conteste ces accusations et dont les avocats n’étaient pas joignables dans l’immédiat, est visé par deux enquêtes à Nanterre. La première, menée par le parquet, a été ouverte à la suite de deux plaintes en décembre 2021, l’une pour viol en 1985 et l’autre pour agression sexuelle en 2013. Ces faits apparaissent prescrits. Mercredi 14 septembre, le journal Libération avait publié les témoignages de trois écrivaines dénonçant des viols et s’interrogeant sur la complaisance, à leurs yeux, du monde de l’édition à l’égard de l’ex-journaliste. Parmi elles, Bénédicte Martin dénonce une agression sexuelle en novembre 2003 quand elle avait 24 ans et Anne Cauquil-Gleizes un viol en 1985 quand elle en avait 16. Une seconde enquête est en cours à Nanterre, confiée à un juge d’instruction et portant sur les accusations de viols de l’écrivaine Florence Porcel. 

Laissez un commentaire