Le quatrième film d’Edouard Deluc, «Pétaouchnok», est sorti en salles mercredi 9 novembre. Encore une fois, le réalisateur du très réussi «Temps de chien» (prix du meilleur téléfilm au Festival de la fiction TV de La Rochelle) donne le beau rôle de cette comédie «feel good» à son vieux complice Philippe Rebbot. Dans cette histoire de randonnée équestre, ce dernier fait des étincelles dans un rôle taillé à sa (dé)mesure. Nous avons discuté avec le réalisateur et son acteur fétiche, aussi bavards l’un que l’autre.  

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. [login]

 

Propos recueillis par Nicolas Bellet

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *