Paris-Turf vise la rentabilité en 2020

4 novembre 2020 7 h 12 min 0 commentaire

Propriété de la holding de Xavier Niel depuis le 30 juin, Paris-Turf réalisera 50 millions d’euros de recettes en 2020 (contre 65 millions d’euros en 2019), mais sera rentable à hauteur de 10 %, précise La Lettre de l’expansion. Une rentabilité atteinte grâce à la rationalisation du portefeuille de journaux du groupe. Ainsi, seuls les quotidiens Paris-Turf, Paris Courses, La Gazette des courses et l’hebdomadaire Week-end continuent à paraître. De plus, une nouvelle formule du navire amiral Paris-Turf est prévue l’année prochaine. Pour sa part, le grand format (broadsheet) du quotidien, dont la rédaction est désormais dirigée par Sébastien Darrasse, passera en berlinois, voire en tabloïd. L’ancien directeur de la rédaction du Parisien, Christian de Villeneuve, participera au chantier de réorganisation des rédactions du groupe. Enfin, le nouvel actionnaire du groupe compte principalement investir sur le numérique. Pour rappel, la cour d’appel de Paris avait jugé irrecevable le la demande du comité social et économique de Paris-Turf d’annuler la vente du groupe à NJJ.

Laissez un commentaire