Le ministre polonais des Affaires étrangères, Radek Sikorski, a réagi aux informations faisant état de la mort en prison de l’opposant russe Alexei Navalny. Il estime que la Russie est légalement responsable du décès de l’activiste : «Il était sous la garde de l’Etat russe, sa mort relève donc de la responsabilité légale de l’Etat russe».

Partager cet article