CONFIDENTIEL. Interrogé par la Lettre de l’Audiovisuel, le directeur de la culture et du spectacle vivant de France Télévisions Michel Field a confirmé qu’il partait à Cannes pour accompagner les équipes du groupe public pendant le festival : «C’est un énorme travail collectif et un gros dispositif qui se met en place, notamment avec la délocalisation des émissions “Beau Geste” et des deux quotidiennes “Culture Box” et “C ce soir”.» Par ailleurs, le festival devra peut-être essuyer quelques polémiques à l’occasion de la projection en ouverture du film hors-compétition «Jeanne du Barry» de Maïwenn, qui marque le retour à l’écran de Johnny Depp après le retentissant procès qui l’a opposé à son ex-femme Amber Heard. Interrogé à ce sujet, Michel Field explique : «Le Festival de Cannes est historiquement une plateforme qui illustre les tensions sociales. Du côté de France Télévisions, notre curseur est placé sur la célébration des œuvres collectives et l’aspect artistique, pas sur les faits-divers.»

Partager cet article