La nouvelle coqueluche du cinéma américain a droit à cinq pages dans le magazine. Elle y parle de sa société de production : «Je ne voulais pas être la personne la plus importante dans la pièce mais diriger une grande équipe créative.» En 2014,elle a fondé Lucky Chap Entertainment avec trois amis (dont l’un, Tom Ackerley, est devenu son mari en 2016). Leur première sortie sera «Moi, Tonya» en 2017, un succès critique, trois nominations aux Oscars et une statuette pour l’actrice Allison Jan- ney. «En 2020,“Promising Young Woman” a décroché quatre autres nominations aux Oscars, et le trophée du meilleur scénario pour Emerald Fennell. La société, qui soutient les créatrices et les histoires de femmes, a produit cinq films cette année, dont ceux d’auteurs comme Yorgos Lanthimos», indique Vanity Fair.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *