Librement adapté de la nouvelle «Les Voiles écarlates» d’Alexandre Grine, «L’Envol» est le nouveau film de Pietro Marcello, en salles ce mercredi. Louis Garrel y campe un héros inventé par le réalisateur : Jean, bel aviateur tombé du ciel, mi-prince charmant, mi-apparition. [Private] Comment êtes-vous arrivé sur «L’Envol» ? On m’a proposé de rencontrer Pietro […]

Vous devez être abonné pour visualiser cet article.

Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous

Si vous êtes déjà inscrits, veuillez choisir un abonnement :
Abonnement à la semaine (50 € / Semaine)
Abonnement mensuel (170 € / Mois)
Abonnement trimestriel (480 € / 3 Mois)
Abonnement semestriel (900 € / 6 Mois)
Abonnement annuel (1 700 € / An)