Les États-Unis et l’Union européenne ont signé un accord administratif visant à réunir des experts des États-Unis et d’Europe pour approfondir la recherche sur l’intelligence artificielle (IA), l’informatique et les technologies connexes de protection de la vie privée, vendredi 27 janvier. Cet effort de collaboration entraînera des avancées responsables dans l’IA avec un modèle de développement conjoint et une recherche intégrée dans cinq domaines clés : prévisions météorologiques et climatiques extrêmes, gestion des interventions d’urgence, améliorations de la santé et de la médecine, optimisation du réseau électrique et optimisation de l’agriculture. S.M.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *