Le producteur-réalisateur exécutif de «Narcos», José Padilha, a vu une issue favorable dans son procès contre son collègue Eric Newman, qui conteste le montant de sa part des millions de dollars de bénéfices générés par la série dramatique de Netflix. Les conditions n’ont pas été divulguées dans le dossier rendu public lundi 21 novembre. Le procès, qui s’est déroulé la semaine dernière devant la Cour supérieure de Los Angeles, a conclu que «Padilha et Newman ont convenu de partager également 50%-50% (à l’exclusion de tout paiement que Padilha pourrait recevoir de la di- rection des services) de tous les revenus, revenus et produits de toute nature… que l’un ou l’au- tre pourrait recevoir basé sur ou lié à la série». S.M.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *