Le sort de France 4 et France Ô bientôt scellé

10 juillet 2020 5 h 39 min 0 commentaire

Nommée ministre de la Culture en lieu et place de Franck Riester, Roselyne Bachelot s’est exprimée au sujet des suppressions de France 4 et France Ô. Les deux chaînes devaient disparaître de la TNT le 9 août afin de basculer à 100 % sur le numérique par l’intermédiaire de deux plateformes dédiées. Toutefois, la crise sanitaire a rebattu les cartes et Franck Riester avait ouvert la voie à un maintien des chaînes en demandant à la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte- Cunci de lui proposer une grille des programmes. “Sur France Ô, je pense que la question est résolue parce que finalement, on était arrivé à une sorte de confinement de l’outre- mer dans le service public audiovisuel, et l’outre-mer doit participer à l’ensemble de l’audiovisuel”, a déclaré la nouvelle ministre de la Culture au micro d’Hélène Roussel sur France Inter. “Est-ce que les missions qui ont été assurées par France 4 peuvent être assurées d’une autre façon ? Je n’en suis pas sûre”, a-t-elle indiqué au sujet de France 4 en promettant de prendre une décision “dans quelques jours”. “Est-ce que ça implique une prolongation d’un an ou est-ce que ça implique de revenir sur l’arrêt de France 4 ?”, se demande Roselyne Bachelot.

Laissez un commentaire