Le magazine américain en ligne Pitchfork, l’un des médias de référence sur l’industrie musicale, va fusionner avec le magazine masculin GQ, une décision de leur propriétaire commun Conde Nast, selon un e-mail interne obtenu par l’AFP mercredi. Anna Wintour, la directrice éditoriale du groupe Condé Nast, qui gère notamment le célèbre spécialiste de la mode Vogue, a annoncé la nouvelle et les licenciements (au nombre non précisé) s’y rattachant, dans un courriel envoyé aux salariés. L’équipe de Pitchfork va «rejoindre l’organisation de GQ» et certains de ses salariés «vont quitter l’entreprise aujourd’hui», y affirme-t-elle.

Partager cet article