La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (LR) propose une commission pour enquêter sur le rôle des médias dans la banalisation de la violence extrême

3 août 2016 9 h 15 min 0 commentaire

La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam (LR) a proposé au Sénat la création d’une commission d’enquête de 21 membres afin d’évaluer le rôle de la télévision, des médias en ligne et des réseaux sociaux dans la banalisation de la violence extrême. Cette commission devrait formuler des propositions, dans le respect de la

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire