La Lettre du continent relaxée contre Alassane Ouattara

13 janvier 2021 10 h 24 min 0 commentaire

Le directeur de publication de La Lettre du continent et un journaliste ont été relaxés par la justice dans leur procès pour diffamation contre le président ivoirien.

La justice a tranché en faveur de La Lettre du continent dans le procès qui l’opposait au président ivoirien Alassane Ouattara. Ce dernier

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire