La justice britannique autorise Johnny Depp à poursuivre The Sun

6 juillet 2020 6 h 04 min 0 commentaire

La vedette de la franchise “Pirates des Caraïbes” va pouvoir poursuivre le tabloïd britannique The Sun pour diffamation suite à une décision de justice. Johnny Depp reproche au journal et à son propriétaire News Group Newspapers (NGN) d’avoir présenté comme un fait avéré qu’il avait frappé celle qui était alors sa femme, l’actrice américaine Amber Heard, dans un article publié en avril 2018. Les avocats de NGN ont tenté d’obtenir le rejet de la plainte en diffamation par la justice, arguant notamment que Johnny Depp avait contrevenu à un ordre de la cour lui intimant de leur communiquer une série de textos dans lesquels il aurait réclamé des drogues à son assistant. Le juge Andrew Nicol a finalement dispensé Johnny Depp de sanctions après avoir constaté que l’ordre de dévoiler ces messages n’avait pas été respecté, ouvrant ainsi la voie à un procès. Toutefois, le juge a rejeté la demande de Johnny Depp qui souhaitait que soient publiées “toutes les communications” entre Amber Heard et deux hommes qu’il soupçonne d’avoir entretenu des liaisons avec elle.

Laissez un commentaire