La Commission européenne menace Altice d’une amende de plus de 2 millards d’euros

19 mai 2017 7 h 26 min 0 commentaire

Le groupe Altice, présidé par Patrick Drahi, risque une amende équivalente à 10 % de son chiffres d’affaires dans l’affaire du rachat de PT Portugal.

Dans sa communication des griefs, la Commission estime à titre préliminaire qu’Altice a effectivement procédé à l’acquisition avant l’adoption d’une décision d’autorisation par la Commission

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire