L’actrice évoque sa jeunesse dans le cinéma, les rapports de pouvoir hommes-femmes, ses doutes et ses difficultés dans «Icon of French Cinema», une série d’autofiction produite par Arte France et A24, société très prisée actuellement outre-Atlantique. Propos recueillis par Thomas Laborde Pourquoi cette série d’autofiction, et pourquoi maintenant ? Je l’ai développée d’abord à Los […]

Vous devez être abonné pour visualiser cet article.

Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous

Si vous êtes déjà inscrits, veuillez choisir un abonnement :
Abonnement à la semaine (50 € / Semaine)
Abonnement mensuel (170 € / Mois)
Abonnement trimestriel (480 € / 3 Mois)
Abonnement semestriel (900 € / 6 Mois)
Abonnement annuel (1 700 € / An)