Jean Castex, les lycéens et Génération identitaire agitent Twitter

5 mars 2021 6 h 42 min 0 commentaire

La plateforme de veille des réseaux sociaux, Visibrain, dévoile le top 3 des actualités qui ont le plus buzzé cette semaine sur Twitter.

Cette semaine, l’actualité la plus commentée sur Twitter concernait le premier ministre Jean Castex. L’article publié que le site Bfmtv.com, intitulé “Covid-19 : Castex affirme que ‘les semaines qui arrivent vont être difficiles’”, a été le plus commenté sur le réseau social à ce sujet (15 840 fois). Face aux variants du coronavirus, plus contagieux, le chef du gouvernement entrevoit des semaines à venir “difficiles”, mais précise que “l’horizon va s’éclaircir”. Sur Twitter, les mots de Jean Castex génèrent une vague d’ironie. Les internautes ne comprennent pas comment les prochaines semaines pourraient être plus compliquées que celles que nous vivons depuis le début de l’hiver. La 2e actualité qui a le plus buzzé sur Twitter cette semaine concernait Génération identitaire. L’article publié sur le site Liberation.fr, baptisé “Le terroriste Brenton Tarrant était “membre bienfaiteur” de Génération identitaire”, a été le plus partagé sur le réseau social à ce sujet (9 422 fois). L’homme ayant assassiné 51 musulmans dans des mosquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande), en 2019, était “membre bienfaiteur” de Génération Identitaire selon Tracfin. La presse autrichienne avait déjà révélé que Brenton Tarrant avait fait des dons au groupuscule français et à sa branche autrichienne en 2017, ce qu’avait fini par reconnaître Génération identitaire. Face à ces informations, les internautes soutiennent la dissolution du groupe d’extrême droite. Enfin, la 3e actualité qui a le plus buzzé sur Twitter cette semaine concernait les lycéens. L’article publié sur le site Lepoint.fr “Sondage : les lycéens rejettent majoritairement la ‘laïcité à la française’”, a été le plus partagé sur le réseau social à ce sujet (8 987 fois). L’institut Ifop s’est penché sur la façon dont les lycéens perçoivent ce fondement de la République, inscrit dans la Constitution. Les résultats du sondage inquiètent les internautes sur Twitter qui y voient une forme de “fracture générationnelle”, un “retour en arrière” ou encore “un éloignement des valeurs de la République”.

Laissez un commentaire