Le Conseil européen appelle à une adoption rapide de l’AI Act. Les 27 dirigeants de l’UE ont souligné la nécessité d’adopter au plus vite le règlement établissant des règles harmonisées concernant l’intelligence artificielle (IA act). Ils invitent «les co-législateurs à achever rapidement les travaux se rapportant à la législation sur l’IA.» Dans ses conclusions, le Conseil européen insiste sur «l’importance pour l’UE de devenir un pôle privilégié pour le développement de l’IA et sur la nécessité, sans tarder, de saisir les possibilités offertes par certaines utilisations spécifiques de l’IA et de se pencher sur les risques qui y sont liés, en vue de renforcer l’innovation et la confiance, de promouvoir l’investissement dans l’IA ainsi que son utilisation, et de contribuer à la définition de normes mondiales.»

Partager cet article