Une coalition de trente-deux médias internationaux, dont le groupe allemand Axel Springer, a déposé mercredi 28 février une plainte commune aux Pays-Bas contre Alphabet, la maison mère de Google, a rapporté Le Monde. La coalition reproche à l’entreprise américaine d’abuser de sa position dominante sur le marché publicitaire en ligne. Elle demande 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros) de dommages et intérêts.

Partager cet article