Gilets jaunes : des journalistes blessés par la police

10 décembre 2018 7 h 58 min 0 commentaire

De retour sur Paris pour une 4e journée de mobilisation le samedi 8 décembre, les Gilets jaunes ont manifesté dans les rues de la capitale face aux forces de l’ordre, déclenchant certains affrontements. Pris entre deux feux, plusieurs journalistes qui couvraient l’événement ont été blessés, notamment par les policiers. Deux photographes du Parisien ont été touchés par des tirs de lanceurs de balles automatiques sur les Champs-Elysées. De son côté, Boris Kharlamoff, un journaliste de l’agence de presse audio A2PRL, a révélé sur Twitter avoir été atteint par un tir des forces de l’ordre. De plus, un photographe de l’AFP au Puyen- Velay a affirmé avoir été touché au bras par un tir tendu de grenade lacrymogène. Plusieurs journalistes se sont même vus confisquer leur matériel de protection par les forces de l’ordre.

Laissez un commentaire