George Kay, scénariste de «Lupin», a fait le déplacement à New York avec son diffuseur Netflix et son producteur Gaumont TV pour la cérémonie des International Emmy Awards, qui récompense des œuvres audiovisuelles. Il raconte dans quel contexte il a écrit la série, nominée dans le cru 2022, dont la première partie a connu un succès international avec 76 millions de vues. Installé à Paris pour mieux s’imprégner de l’ambiance, il s’attaque à présent à l’écriture de la saison 3. Il nous parle de ses projets. 

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. [login]

 

Propos recueillis par Sandra Muller, à New York

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *