Free : des images pédopornographiques sur les serveurs

15 juin 2021 8 h 22 min 0 commentaire

L’opérateur de télécommunications français Free serait la “plus grande source d’images d’abus pédosexuels” selon les résultats d’une étude publiée par le Centre canadien de la protection de l’enfance le 8 juin, rapporte Stratégies. Entre 2018 et 2020, Project Arachnid, une émanation de l’ONG CCPE qui vise la suppression sur Internet d’images d’abus sur mineurs, a détecté plus de 18 000 fichiers contenant au total plus de 1,1 million de photos et vidéos assimilables à des images d’abus pédosexuels ou à des images préjudiciables ou violentes stockés anonymement sur le service d’hébergement de l’opérateur (dl.free.fr).

Laissez un commentaire