France Messagerie épinglé par l’Arcep

28 octobre 2020 6 h 07 min 0 commentaire

Dans son avis rendu public sur les conditions techniques, tarifaires et contractuelles du distributeur de presse France Messagerie, qui a remplacé Presstalis, l’Arcep pointe du doigt la décision de conserver des barèmes pratiqués par l’ancienne société et dénoncés par la filière, rapporte Stratégies. Les nouvelles conditions, et plus particulièrement la remise groupe de France Messagerie, sont jugées “insatisfaisantes” par l’Arcep qui “impose” la suppression de cette remise sous quinze jours. L’institution demande également des informations sur les tarifs et la structure des coûts sous-jacents, une publication sur le site Internet de la messagerie du détail des prestations et des conditions techniques et contractuelles afférentes. Enfin, l’Arcep veut connaître les conditions techniques, tarifaires et contractuelles de 2021 deux mois avant leur entrée en vigueur.

Laissez un commentaire