Facebook s’organise contre les piratages électoraux

12 août 2020 9 h 05 min 0 commentaire

Une opération roumaine récemment démantelée par Facebook utilisait des faux comptes qui se faisaient passer pour des Américains, avec notamment des fausses pages de soi-disant supporters du chef de l’Etat. Les scrutins de 2016, dont la présidentielle aux Etats-Unis et le référendum sur le Brexit au Royaume-Uni, ont été marqués par des campagnes d’interférence principalement orchestrées depuis la Russie. Depuis que des scandales ont révélé l’ampleur de ces opérations en 2018, les réseaux sociaux ont déployé un arsenal de mesures pour lutter contre les faux comptes et la désinformation. Ces campagnes coordonnées “manipulent le débat public à des fins stratégiques”, a rappelé Nathaniel Gleicher, le directeur des règlements sur la cybersécurité du groupe, lors d’une conférence de presse.

Laissez un commentaire