VU DES US. L’ancien président américain a comparu par vidéoconférence lors d’une audience préliminaire dans l’affaire du paiement de 130.000 dollars à l’actrice X Stormy Daniels en échange de son silence. Il a fixé la caméra du regard «quand le juge Juan Manuel Merchan lui a conseillé d’annuler toutes ses obligations pendant la durée du procès, qui pourrait durer plusieurs semaines», selon l’agence AP. Donald Trump a peu parlé pendant l’audience, mais s’est déchaîné par la suite sur les réseaux sociaux : «Je viens d’avoir une audience à la Cour suprême du comté de New York où je crois que mes droits du premier amendement, la “liberté d’expression”, ont été violés, et ils nous ont imposé une date de procès en mars, le 25, en plein milieu de la saison primaire.»

Partager cet article