Des influenceurs accusés de propager des théories complotistes

13 octobre 2021 8 h 32 min 0 commentaire

Des influenceurs ont été épinglés pour avoir partagé de fausses informations à propos du vaccin. Les réseaux sociaux sont accusés d’être trop indulgents avec eux.

Snapchat et Instagram, les deux réseaux sociaux préférés des 16-25 ans, assurent avoir pris de nouvelles mesures pour lutter contre les infox sur la pandémie.

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire