Des cadres d’Ubisoft accusés de violences et de harcèlement sexuel

30 juin 2020 5 h 51 min 0 commentaire

Des témoignages anonymes d’employés ou d’ex-employés du groupe français Ubisoft sont apparus sur Twitter, visant nommément des cadres de deux studios au Canada, et dénonçant des faits en Bulgarie et aux États-Unis remontant parfois à plusieurs années. Un streameur (joueur et commentateur) dénonce ainsi un “problème systémique pour Ubisoft” et assure avoir reçu des témoignages concernant les bureaux ou studios de l’entreprise en Suède, au Brésil et à Paris. D’autres témoignages dénoncent une industrie “incroyablement toxique pour les femmes”. Suite à ces accusations, Ubisoft a annoncé des enquêtes internes, indique Stratégies. Les témoignages sur le sexisme et les atteintes aux femmes dans le milieu du jeu vidéo se multiplient depuis quelques mois.

Laissez un commentaire