On le surnommait l’«homme des scoops». Jean Durieux, ancien grand reporter et chef des infos à Paris Match, a tiré sa révérence à l’âge de 94 ans. Journaliste de terrain, il sillonna l’Indochine, et fut capturé au Cambodge, soumis aux terribles interrogatoires des Khmers rouges. A la tête d’une équipe dédiée aux scoops, il savait orchestrer des coups d’éclat. Il avait notamment révélé le cancer de François Mitterrand. Il était aussi l’artificier de la couverture du Baron Empain hirsute à sa sortie de captivité en 1978, ou de l’article qu’il avait réussi à arracher, sur les noces de Brigitte Bardot.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *