VU DES US. Après le succès de ChatGPT, les géants de la technologie se précipitent pour devenir des leaders de l’intelligence artificielle. Google a annoncé qu’il publierait bientôt un chatbot expérimental nommé Bard, et ajouterait une fonctionnalité AI à son moteur de recherche. Le chinois Baidu a présenté Ernie. Puis Microsoft a organisé soirée pour promouvoir son nouveau moteur de recherche Bing, qui est soutenu par le même système que ChatGPT. Meta, qui est depuis longtemps un leader de l’IA et a sorti son propre chatbot des semaines avant que ChatGPT ne soit présenté au public, a pour l’instant été laissé sur le côté de la route en misant (à tort ?) sur le métavers.

Partager cet article