Le groupe, déjà assuré de diffuser les films six mois après leur sortie, est prêt à débourser un milliard pour soutenir la filière. Le directeur général de Canal+, Maxime Saada, a confirmé, mercredi 11 janvier, sur RTL, que le groupe allait rester un partenaire de premier plan pour le cinéma français. Il a annoncé un […]

Vous devez être abonné pour visualiser cet article.

Si vous n'avez pas encore de compte, inscrivez-vous

Si vous êtes déjà inscrits, veuillez choisir un abonnement :
Abonnement à la semaine (50 € / Semaine)
Abonnement mensuel (170 € / Mois)
Abonnement trimestriel (480 € / 3 Mois)
Abonnement semestriel (900 € / 6 Mois)
Abonnement annuel (1 700 € / An)