Beyoncé va devoir réenregistrer une chanson de son album

2 août 2022 23 h 34 min 0 commentaire

C’est une phrase du titre « Heated » de l’album « Renaissance » sorti vendredi qui a déclenché l’ire de personnes souffrant de handicaps moteurs: la « reine » Beyoncé y chante « Spazzin’ on that ass, spazz on that ass ». Le terme « spaz » en anglais, dérivé de l’adjectif « spastic » (« spastique »), peut être utilisé pour se moquer de personnes souffrant d’une infirmité motrice cérébrale et peut être associé au sens large aux termes « crétin », « dérangé » ou encore « empoté ». Aux Etats-Unis, le mot « spaz » est peu fréquent et semble plutôt qualifier une personne jugée « hors de contrôle » ou qui agit de manière « erratique ». Pour tenter d’éteindre un début d’incendie sur les réseaux sociaux, Beyoncé va réenregistrer la chanson incriminée en « remplaçant » le terme « spaz », a confirmé à l’AFP une porte-parole de l’artiste en assurant dans un courriel que « le mot n’avait pas été utilisé de manière intentionnelle pour blesser ». La même histoire est arrivée en juin à la chanteuse américaine Lizzo qui a dû réenregistrer son titre « Grrrls » pour supprimer le même terme argotique « spaz ». Pour la militante Hannah Divi- ney, qui s’exprimait sur Twitter, l’usage de ce terme par Beyoncé « fait l’effet d’une gifle, pour la communauté des per- sonnes handicapées et pour les avancées réalisées avec Lizzo ». Elle a promis de « continuer de dire à toute l’industrie musicale de ‘faire mieux’ jusqu’à ce que les insultes ‘validistes’ disparaissent de la musique ».

Laissez un commentaire