Accord trouvé entre les annonceurs et Facebook, YouTube et Twitter

25 septembre 2020 5 h 54 min 0 commentaire

Alors que plus de 1 000 annonceurs avaient boycotté Facebook et Instagram cet été, la Fédération mondiale des annonceurs (WFA) vient de trouver un terrain d’entente avec Facebook, YouTube et Twitter. Ces trois firmes ont signé un accord relatif aux contenus problématiques (images violentes, pédophilie, apologie du terrorisme, etc.) qui polluent les plateformes et auxquels des publicités pour des grandes marques sont parfois accolées. “Cet accord est une étape importante sur le parcours qui doit nous mener à reconstruire la confiance en ligne”, a indiqué le vice-président exécutif d’Unilever, Luis Di Como, dans un communiqué. Désormais, les contenus problématiques seront caractérisés et définis via une série de critères précis qui fait consensus parmi les acteurs, ce qui est une grande première.

Laissez un commentaire