Un journaliste de la télévision publique algérienne écarté

13 mai 2019 9 h 04 min 0 commentaire

Abderrezak Siah, qui présentait le JT de 17h et de 20h sur la télévision publique algérienne A3, “a été écarté du journal par la direction”, a indiqué Abdelmadjid Benkaci, journaliste à la chaîne publique Canal Algérie, à l’AFP. Selon lui, son confrère se serait vu reprocher d’avoir sévèrement critiqué la télévision publique dans une interview accordée à Berbère Télévision, en marge d’un sit-in hebdomadaire des journalistes de la télévision le 29 avril. “La télévision publique n’était pas le porte-parole de l’Etat mais le porte-parole de la corruption. Notre principale mission consiste à assurer le service public. J’appelle tous les journalistes de la télévision et les jeunes du Hirak (mouvement de contestation) à soutenir pacifiquement notre combat”, avait déclaré le journaliste écarté de l’antenne. Les salariés de la télévision et de la radio publiques ont dénoncé les “pressions” de leur hiérarchie pour passer sous silence les manifestations qui se déroulent en Algérie.

Laissez un commentaire