Réduction drastique de la masse salariale chez Reworld Media

18 février 2020 9 h 35 min 0 commentaire

Alors que le groupe Reworld Media France a enregistré un départ massif de journalistes (190) et de salariés de services supports (50), suite à au rachat du groupe Mondadori France il y a quelques mois, seuls 20 % de ces départs seront remplacés par le repreneur, indique la Lettre de l’expansion. Il s’agit donc d’une politique drastique de réduction de la masse salariale couplée à la filialisation de la régie publicitaire et des services digitaux de Mondadori France. Au total, les effectifs de l’ancien éditeur de presse, qui atteignaient 760 salariés en 2018, devraient fondre à moins de 500 au sein de Reworld Media France d’ici la fin de l’année.

Laissez un commentaire