Redressement fiscal confirmé pour la société Bonne Pioche

28 février 2020 10 h 29 min 1 commentaire

Alors que la société de production d’Yves Darondeau et d’Emmanuel Priou contestait devant la justice une partie de la sanction financière qui lui avait été infligée en 2016 (252 963 euros), le tribunal administratif de Paris vient de confirmer le redressement fiscal de Bonne Pioche Productions, rapporte La Lettre A. Selon le fisc, la société de production a fait un usage abusif du crédit d’impôt audiovisuel sur les oeuvres suivantes : “Ecole” et “Médecines d’ailleurs”. Deux documentaires qui ont été vendus à Arte. Bonne Pioche Productions avait notamment inclus dans les dépenses éligibles les salaires des stagiaires, ainsi que les frais engagés par le producteur exécutif, sans fournir les factures détaillées correspondantes. De ce fait, Bercy avait décidé d’appliquer à la société une pénalité de 40 % pour “manquement délibéré”. Bonne Pioche Productions produit notamment les émissions “J’irai dormir chez vous” et “Rendez-vous en terre inconnue”.

Laissez un commentaire