LVMH : les journaux du groupe accusent des pertes sèches

15 février 2019 9 h 08 min 0 commentaire

Propriétaire du groupe Les Echos/Le Parisien, le groupe LVMH a subi des pertes sèches en 2018 à cause de ces journaux. Dans le détail, les quotidiens du groupe LVMH ont perdu plus de 20 millions d’euros en 2018, dont 15 millions d’euros de pertes pour Le Parisien et 6 millions d’euros pour Les Echos indique Challenges. Cependant, ce déficit est largement diminué par les nombreuses diversifications du groupe Les Echos/Le Parisien (salons, séminaires etc.), ajoute l’hebdomadaire économique.

Laissez un commentaire