Le CSA face à l’inflation des signalements

12 octobre 2017 7 h 45 min 0 commentaire

Selon L’Express, le nombre de signalements au CSA a été multiplié par dix entre 2015 et 2017, passant de 8 000 en 2015 à “vraisemblablement plus de 80 000 en 2017”. Il faut dire que depuis février, “toute personne qui dénonce un comportement d’un opérateur portant atteinte à ses intérêts a qualité pour demander au CSA de faire usage de son pouvoir de mise en demeure”, selon une décision du Conseil d’Etat (voir Lettre du 16 février). En 2017, à l’heure actuelle, 71 cas ont été examinés : pour 44 d’entre eux, le CSA n’a prononcé aucune sanction, 18 ont donné lieu à un courrier au diffuseur, 5 ont abouti à une mise en garde et 4 à une mise en demeure”, indique Virginie Sainte-Rose, conseillère auprès du président du CSA, à l’hebdomadaire.

Laissez un commentaire