Le “cheval de Troie” de Google en Chine

15 décembre 2017 9 h 56 min 0 commentaire

Google a annoncé l’ouverture prochaine de Google AI China Center, un centre de recherche sur l’intelligence artificielle en Chine, à Pékin. Mené par Fei- Fei Li, directrice scientifique de Google Cloud en charge de l’intelligence artificielle, ce laboratoire entend faire progresser l’intelligence artificielle en effectuant ses propres recherches, mais aussi en “finançant des conférences et des ateliers au sein de la communauté scientifique chinoise spécialisée dans ce domaine”, précise le géant américain. Il s’appuiera sur les ressources locales pour accélérer dans cette branche de la technologie et aurait “recruté des talents de haut vol”, et ce, même si le géant américain reste censuré en Chine depuis 2010.

Laissez un commentaire