LCI : le procureur de la République saisi au sujet d’Alain Finkielkraut

19 novembre 2019 9 h 33 min 0 commentaire

Invité à débattre lors de l’émission “La Grande Confrontation” le 13 novembre sur LCI, Alain Finkielkraut a suscité la polémique avec ses propos. “Violez, violez, violez. Voilà ! Je dis aux hommes : violez les femmes. D’ailleurs je viole la mienne tous les soirs… mais tous les soirs. Elle en a marre, hein, elle en a marre”, avait-il lancé en direct avant que David Pujadas ne précise qu’il s’agissait là de “second degré”. Une explication qui n’était cependant pas suffisante pour quatre députés Insoumis. “Mathilde Panot, Danièle Obono, Ugo Bernalicis et Bénédicte Taurine ont saisi le procureur de la République de Paris sur la base de l’article 40 du code de procédure pénale, pour les propos tenus par Alain Finkielkraut”, indique un communiqué. Les élus considèrent que ces propos peuvent constituer une “provocation à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou identité de genre”.

Laissez un commentaire