LaREM exclut les médias RT France et Sputnik de sa campagne européenne

18 février 2019 9 h 04 min 0 commentaire

La République en marche a annoncé, par l’intermédiaire son directeur de campagne Stéphane Séjourné, qu’elle avait pris la décision de ne pas accréditer RT France et Sputnik pour la campagne des élections européennes. “Ce ne sont pas des organes de presse mais de propagande au service du Kremlin. Ils ne doivent pas être assimilés à des médias, qui vérifient ou recoupent l’information”, a-t-il indiqué au Monde le 15 février. RT France a réagi à cette annonce quelques heures plus tard reprochant à la majorité de n’avoir aucun “exemple” ou “preuve”. De son côté, Sputnik a affirmé que “Paris n’a jamais fourni d’explications officielles concernant sa décision de ne pas accréditer les journalistes de Sputnik et de RT”. RT France s’était déjà vu refuser à plusieurs reprises des accréditations à l’Elysée. L’antenne française de la chaîne d’information russe a finalement obtenu accès au palais présidentiel en novembre 2017.

Laissez un commentaire