La publicité déplafonnée du côté de Radio France ?

23 janvier 2020 10 h 16 min 0 commentaire

Le plafond de recettes publicitaires imposé à Radio France est en passe de disparaître. Fixé à 42 millions d’euros en 2016 par le Contrat d’objectifs et de moyens, ce seuil symbolique courait jusqu’en 2019. Or, le budget 2020 du groupe radiophonique public, qui a été voté par le conseil d’administration de Radio France le 20 décembre 2019, prévoit des recettes publicitaires de l’ordre de 49,2 millions d’euros, indique la Lettre A. Un chiffre bien supérieur au plafond de 42 millions et qui pourrait être encore plus élevé étant donné que les prévisions budgétaires de Radio France se sont souvent montrées prudentes par le passé. Si un nouveau contrat n’est pas encore signé à l’heure actuelle, il se pourrait que le plafond concernant les recettes publicitaires engrangées par le groupe soit revu à la hausse, comme l’a laissé entendre le ministre de la Culture, Franck Riester. “Il faudra peutêtre bouger le plafond de recettes publicitaires imposées à Radio France. Nous voulons permettre une dynamique autour des audiences. Je ne veux pas priver la radio et la télévision de ressources publicitaires”, avaitil déclaré le 4 octobre 2019 à la presse. Le plafond publicitaire de Radio France devait empêcher le groupe public de s’accaparer trop d’annonceurs au détriment des groupes privés lorsque la publicité de marques fut autorisée sur les antennes des radios publiques en 2016.

Laissez un commentaire