La police, l’islamophobie et le féminisme buzzent sur Twitter

8 novembre 2019 9 h 48 min 0 commentaire

La plateforme de veille des réseaux sociaux, Visibrain, dévoile le top 3 des actualités qui ont le plus buzzé cette semaine sur Twitter.

Cette semaine, l’actualité la plus commentée sur Twitter concernait une chanson. L’article du site Leparisien.fr, intitulé “‘Fuck le 17’, la nouvelle chanson du groupe 13 Block, choque le patron de la police”, a été partagé 23 888 fois sur le réseau social. Les internautes ont répondu en masse au chef de la police “choqué par la nouvelle chanson du groupe 13 Block” qu’eux aussi sont choqués, non pas par les paroles de la chanson, mais par les “violences policières” (1 500 tweets). La 2e actualité qui a le plus buzzé sur Twitter cette semaine concernait l’islamophobie. L’article du site Liberation. fr, baptisé “Le 10 novembre, à Paris, nous dirons STOP à l’islamophobie !”, a été le plus partagé sur le réseau social à ce sujet (22 531 fois). Grosse reprise des anti-gauchistes sur cet article. Si l’on en juge par les tweets les plus partagés sur l’article, il semblerait que le bilan soit mitigé. Le soutien apporté par Jean-Luc Mélenchon est aussi vivement critiqué (2 661 tweets) et est perçu comme une “instrumentalisation de la gauche” pour certains. Pourtant, si l’on observe les expressions les plus partagées sur cet article sur Twitter, le soutien est de mise : “stop à l’islamophobie” (2 078 tweets), “Stigmatisation des musulmans” (881 tweets) ou encore “laïcité” (808 tweets). Enfin, la 3e actualité qui a le plus buzzé sur Twitter cette semaine concernait une action de militantes féministes. L’article du site Leparisien. fr, titré “Féminicides : des militantes interpellées à Lyon et Paris pour avoir collé des affiches”, a été partagé 12 000 fois. Les internautes n’ont pas manqué de pointer le ridicule de la situation : “arrêter des femmes pour des affiches collées mais être moins réactifs lorsque la vie d’une femme est en danger”.

Laissez un commentaire