La Chine expulse trois journalistes américains

20 février 2020 7 h 02 min 0 commentaire

Suite à une tribune du Wall Street Journal jugée raciste, la Chine a décidé de retirer la carte de presse de trois journalistes du quotidien, rapporte l’AFP. Le Wall Street Journal a par ailleurs indiqué que ses trois journalistes ont cinq jours pour quitter le pays. Il s’agit d’une des mesures les plus radicales prises par le régime communiste à l’encontre d’un média étranger depuis des années. Pékin est en colère après une tribune titrée “La Chine est le véritable homme malade de l’Asie”. Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a expliqué que ce titre était “empreint de discrimination raciale” et “sensationnaliste”. Il a par ailleurs reproché au Wall Street Journal de ne pas avoir présenté les excuses que Pékin réclamait. Josh Chin, Chao Deng et Philip Wen sont les trois journalistes visés par cette mesure.

Laissez un commentaire